Menu
Coups de coeur
Vins disponibles à la SAQ
Importations privées
Produits du terroir québécois
Palmarès Vins rosés
Meilleurs Champagnes &
   mousseux
• Vins Bio



    Services
Accord vins et mets
Veille oenologique
Activités de dégustation
Recettes des chefs
Trucs & astuces
Cours sur demande
Dégustation sur demande
Services aux restaurateurs
Organisation d'événements
Formation en entreprise
Services conseil
Bulletin


   

    Réseau International  de professionnels et d'amateurs passionnés des vins!
  Accueil   |   À propos de nous   |   Devenez membre   |   Bulletin   |  Certificat cadeau   |   Contact


 

 

    L'homme et la vigne  


D
epuis belle lurette, la vigne et l'Homme font bon ménage. Cette liane, forcée d'abandonner les arbres sur lesquels elle abondait autrefois, s'est retrouvée alignée, taillée, dorlotée, et sélectionnée pendant des générations, afin que ses baies développent tout leur fruité, et arrivent à exprimer pleinement leurs caractéristiques.

Les hommes ont vite découvert que la vigne pouvait pousser presque partout... mais pas partout. En effet, les zones humides et les sols compacts lui correspondent mal, et, si elle peut croître dans des pays froids, ses fruits parviennent difficilement à mûrir. Mais les terres pauvres et caillouteuses, les schistes, les granites, les grès, les sables et les terrains les plus divers accueillent les ceps. Les raisins de cuve, c'est-à-dire ceux destinés à la vinification, ont une exigence unique en agriculture : naître d'un sol pauvre. Certes, la vigne se porte bien en plaine, sur des alluvions récentes et riches, mais les grosses baies obtenues ne produisent que des vins délavés.

Généralement, pour qu'un vignoble donne son meilleur, il doit être planté sur un coteau où l'eau s'écoule facilement ou bien sur un sol graveleux. Cette condition est nécessaire, mais pas suffisante pour définir ce que l'on nomme un « terroir ». C'est le terroir, à savoir le sol et le climat, qui détermine le type du vin produit, son style et sa qualité. À cela s'ajoutent deux autres facteurs : la vigne et l'homme.

Les différents sols découlent de la structure géologique (glaciations, tracé des rivières, érosion). Le climat dépend de la latitude, de l'altitude, de la pluviométrie, de l'ensoleillement, du régime des vents et des configurations particulières pouvant créer un microclimat. Le choix de la vigne, c'est-à-dire les portes-greffes et les greffons, est déterminé en fonction du sol, du climat et du type de vin souhaité. Quant à l'Homme, il intervient à toutes les étapes, de la préparation du sol à la création du vignoble, de la culture à la vinification.

Rendement limité = gage de qualité!
Un pied de vigne peut produire une quantité de raisins très différente selon la volonté du vigneron. Celui-ci est cependant tenu de respecter la réglementation qui régit son vignoble. Les experts s'accordent à penser que, pour produire des vins de qualité, il est primordial de limiter le rendement des vignobles. À cette fin, une taille d'hiver rigoureuse permet de maîtriser la croissance de la plante (plus la vigne est taillée court, moins nombreux sont les raisins). La taille d'été, appelée également taille en vert ou vendanges vertes, qui élimine les grappes excédentaires, permet aux raisins restants de gagner en concentration et en maturité. L'ébourgeonnage et l'épamprage (enlèvement des nouvelles pousses sur le tronc) à la fin du printemps peuvent également contribuer à l'abaissement du rendement à l'hectare d'un vignoble.

La haute qualité n’est pas le fruit du hasard. Pour un grand vin, elle exige à la fois la générosité du terroir, la complicité du climat et l’attention passionnée des hommes.Ce potentiel humain et technique ne peut se permettre le moindre relâchement. Sans cesse, il faut voir, prévoir, soigner, surveiller, innover...

Tout au long de l’année, le travail passionné des vignerons vient parfaire les dons naturels du terroir. Promouvoir la qualité, la porter à son plus haut niveau d’expression, c’est la noble ambition des efforts quotidiens consentis par les vignerons, ces hommes et ces femmes passionnés de la vigne et du vin.
 

 
Copyright © 2005 - 2009 alain.lebel.net / All rights reserved