Recommandations de vins

Coups de coeur
Vins disponibles à la SAQ
Importations privées
Produits du terroir québécois
Palmarès Vins rosés
Meilleurs Champagnes &
   mousseux
• Vins Bio



    Services

Accord vins et mets
Veille oenologique
Activités de dégustation
Recettes des chefs
Trucs & astuces
Cours sur demande
Dégustation sur demande
Services aux restaurateurs
Organisation d'événements
Formation en entreprise
Services conseil
Bulletin


    Références
Fiche de dégustation
Tableau des millésimes
Guide des restaurants
Recommandations livres
Message aux producteurs
Commanditaires
Offre publicitaire
Trousse Média
Répertoire et liens utiles


 





    Réseau International de professionnels et d'amateurs passionnés des vins!
  Accueil   |   À propos de nous   |   Devenez membre   |   Bulletin   |  Certificat cadeau   |   Contact

 

    Les Cavistes
          …ou l’autre façon d’acheter son vin


En France, on les appelle souvent « les cavistes ». Je rêvais de ce type de boutique spécialisée en vins, pouvant offrir des conseils dignes de ce nom tout en offrant une sélection de vins basée en priorité sur des critères qualitatifs. Un type de marchand qui miserait plus sur la qualité que sur la quantité et qui serait en mesure de proposer des vins à la fois unique et originaux, et ce, dans toutes les gammes de prix. Oui, j’y rêvais, mais plus maintenant. Les Cavistes sont arrivés au Québec!

Concept unique basé sur les plaisirs du vin, le restaurant-boutique Les Cavistes est né d’une idée originale du sommelier Robert Herrera et de sa partenaire Maude Théroux-Séguin.

Imaginez un peu; un endroit de rêve pour l’amateur de vin, un restaurant avec espace boutique de style caviste, apte à conseiller le plus exigeant des oenophiles et à fournir des informations très précises sur les vins proposés en boutique. Ajoutez à cela une sélection de vins d’importation privée uniques, originaux, de qualité supérieure, non disponibles dans les succursales SAQ, et pouvant être acheté à l’unité. Cet endroit, c’est le restaurant-boutique « Les Cavistes » situé sur la rue St-Denis à Montréal.

C’est un lieu atypique, mais combien agréable, combinant judicieusement un espace boutique, spécialisée en vins d’importations privées, à un superbe restaurant proposant des mets savoureux laissant la part belle aux produits du terroir! Une sorte d’éden pour l’épicurien en nous.

Le défi
À cause des règles édictées par notre monopole d’État la SAQ et de la RACJQ, le défi était de taille. Au Québec, seule la SAQ peut vendre du vin, sauf pour deux exceptions; les restaurateurs et les agences de représentations (qui transigent de toute façon avec la SAQ). En ce qui concerne les agences de représentations, les règles sont tellement contraignantes qu’il est, à toute fin pratique, presque impossible pour un particulier de s’approvisionner en vins de cette façon. Et pour ce qui est du restaurateur, il a le droit de vendre du vin à ses clients aux conditions suivantes; lui avoir vendu obligatoirement de la nourriture, que ses vins soient sur la carte des vins de l’établissement, et que les vins soient vendus au même prix que ceux affichés sur la carte des vins. Comme la majorité des restaurateurs vendent leurs vins entre 2 et 4 fois le prix d’achat, on comprend que personne n’est intéressé à acheter des vins à ces prix et que les clients préfèrent s’approvisionner à la succursale SAQ la plus proche.

Les solutions
Il fallait donc trouver une façon de respecter la loi, tout en ayant la possibilité de vendre des vins d’importation privée de qualité, à l’unité (car normalement les vins d’importations privées doivent être vendus à la caisse), et ce, à un prix raisonnable qui reflète la qualité du produit et du service offert. Il fallait donc trouver des solutions pouvant répondre à trois impératifs principaux, le premier étant de pouvoir vendre des vins d’importation privée à l’unité. La solution à ce premier obstacle c’est l’espace restaurant du commerce qui l’a fourni. Car impossible de vendre une bouteille de vin à l’unité si ce n’est que par l’entremise d’un restaurant. On a donc aménagé un très beau restaurant.

Le deuxième obstacle concernait le prix de vente. Pour satisfaire aux exigences de la loi tout en voulant vendre les vins à un prix juste et décent, les propriétaires ont pensé à faire deux cartes de vins; une qui s’applique au restaurant et une autre qui s’applique à la boutique. Les choix de vins sont différents et le multiplicateur est différent (1,8 pour le restaurant et 1,2 pour l’espace boutique). Ce qui explique les prix raisonnables demandés pour les vins offerts dans la section boutique.

Le troisième obstacle se rapportait à l’obligation pour le consommateur d’acheter de la nourriture pour avoir le droit d’acheter du vin. Lorsqu’on a le gout d’une sortie au restaurant et de manger sur place, ce n’est pas un problème. On fait comme dans n’importe quel restaurant, sauf que l’on peut s’arrêter à l’espace boutique et acheter une ou des bouteilles qui sont sur la liste de la boutique et les apporter à la maison. Mais, comme on n’a pas toujours envie de manger au restaurant lorsque l’on va s’acheter une bouteille de vin, il fallait trouver une solution à ce dernier obstacle qui s’applique aux clients qui passent à la boutique seulement pour avoir des conseils avisés et se procurer de bons vins. La solution qui a été retenue pour régler ce dernier désagrément consiste à offrir dans l’espace boutique des plats à emporter, simples et de grande qualité, concoctés quotidiennement par le chef du restaurant. Il suffit donc d’acheter un met pour emporter avec sa ou ses bouteilles pour se conformer à la loi.

L’autre façon d’acheter son vin
Quoi de plus pratique, à la fin d’une grosse journée de travail, lorsque notre seule envie est de se rendre à la maison afin de se reposer dans le confort de son foyer, que d’arrêter chez « Les Cavistes » afin de se choisir une de ces superbes bouteilles (dont les prix commencent à 19 $), d’opter pour un plat savoureux déjà cuisiné par le chef (que ce soit une entrée, un plat principal, un dessert ou les trois), de rentrer à la maison, de réchauffer son plat en annonçant à sa douce moitié que le repas est déjà près alors que vous lui servez un verre de vin aussi savoureux qu’unique?

Plusieurs amateurs préfèrent s’y arrêter simplement pour acheter des vins originaux et uniques. Ils apprécient particulièrement les conseils et les informations au sujet des vins, des vignerons, des régions viticoles et s’informent des nouveaux arrivages. D’autres s’attardent au bar, profitant de l’offre sur le vin au verre qui leur permet de gouter au vin avant de s’en procurer une bouteille. Mais, tous profitent de l’occasion pour s’acheter un ou plusieurs de ces précieux flacons qui feront leur fierté, et bien sûr, avec un mets qu’ils consommeront au moment qu’il leur conviendra le mieux.

Peu importe la façon dont vous tirerez avantage de ce nouveau concept de restaurant-caviste, il est certain que si vous êtes un amateur de vins, vous y trouverez votre compte. La qualité des services et des produits obtenus au restaurant-boutique « Les Cavistes » mérite le détour. J’espère que ce concept se multipliera et que chaque villes du Québec pourra compter sur son « caviste ». En attendant, arrêtez-vous à celui de Montréal :

Restaurant-boutique Les Cavistes
4115, St-Denis (près de Duluth)
Montréal, Qc H2W 2M7
514-903-5089
www.restaurantlescavistes.com

 

 
 

 

 

Copyright © 2005 - 2011 alain.lebel.net / All rights reserved